Le marché de l'exploitation portuaire en France

Étude de marché

Cette étude de marché s’intéresse aux problématiques de la logistique portuaire et du traitement des marchandises du point de vue des exploitants portuaires ; en excluant à la fois l’exploitation de ports de plaisance qui font l’objet d’une étude de marché spécifique, et l’activité de manutention portuaire qui est détaillée dans une autre étude. L’exploitation portuaire traite principalement de la fourniture de services aux navires (remorquage, pilotage, lamanage, etc.) et de la gestion des infrastructures portuaires.

Plusieurs types d’acteurs cohabitent sur le marché des services portuaires avec une présence d’acteurs publics comme privés. On trouve des sociétés publiques exploitants les ports, mais aussi des entreprises privées fournissant une large palette de services (remorqueurs, avitailleurs, manutentionnaires maritimes, courtiers maritimes, transitaires, etc.) et des acteurs publics comme les douanes ou les affaires maritimes. Si le marché est plutôt éclaté et la plupart des acteurs du secteur ont une activité essentiellement locale limitée à un port, le secteur compte également quelques poids lourds présents sur plusieurs zones du territoire.

L’émergence de la pandémie de covid-19 a souligné le rôle clé des infrastructures portuaires dans la chaîne logistique mondiale. Conscient de la nécessité de moderniser les installations existantes, le gouvernement a alloué 600 millions d’euros, dont 200 millions ont déjà été investis dans les terminaux portuaires dès septembre 2020. Les opérateurs ont également accéléré les investissements, à l’image du Grand Port Maritime de la Réunion (GPMDLR) qui a annoncé plus de 60 millions d’euros d’investissement en novembre 2020.

Les acteurs de l’exploitation portuaire doivent donc accélérer leur mue pour faire de la France un point d’entrée incontournable sur le sol européen. La fusion de l’Axe Saine (ports de Paris, Rouen et du Havre)s’avérera crucial et fait l’objet d’un investissement total de 1,45 milliard d’euros sur la période 2020-2027. Les ports accélèrent leur diversification et s’adaptent à marche forcée pour gagner en compétitivité, simplifier les procédures liées aux transits de marchandises tout en développant des solutions plus digitales.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière de l’exploitation portuaire en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien