Le marché du cidre en France

Étude de marché

Le cidre désigne une boisson alcoolisée traditionnellement issue de la fermentation de jus de pommes. En Europe, le cidre est particulièrement populaire au Royaume-Uni, en Irlande, ainsi qu’en Suède et en France. La consommation reste relativement saisonnière, le 1er trimestre qui cumule la Chandeleur, Mardi gras ainsi que l’Épiphanie est traditionnellement dynamique, de même que la saison estivale.

En France, les cidres normands et bretons bénéficient d’une IGP (Indication Géographique Protégée) tandis qu’un certain nombre de groupement de producteurs ont obtenu une AOP (Appellation d’Origine Protégée) à l’image du Cidre Cotentin, du Cidre de Cornouaille… etc. La Normandie et la Bretagne restent de très loin les principales régions productrices de cidre dans l’Hexagone.

En grande surface, les marques les plus consommées par les Français sont Loïc Raison, Ecusson, Valderance, Le Brun, Kerisac ainsi que les marques de distributeurs qui s’arrogent plus du tiers du marché.

La filière a particulièrement souffert de l’apparition de la pandémie avec l’arrêt des ventes en CHR (cafés, hôtels, restaurants) qui représentent habituellement environ 30% des ventes. Le report des ventes en grande surface n’a pas eu lieu sur cette catégorie, l’impact a été encore plus marqué pour les petits producteurs qui dépendent davantage de la vente directe ou de de la restauration. Toutefois, les périodes d’assouplissement des restrictions en 2020 et 2021 ont donné une bouffée d’air aux acteurs du marché.

La filière est engagée depuis plusieurs années dans une montée en gamme qui permettrait de mieux valoriser le cidre et de sortir des prix bas. Cette stratégie connait un certain succès puisque les prix de vente moyens ont progressé chaque année depuis 2015. Parmi les segments mieux valorisés, le bio enregistre la plus forte croissance des ventes, il dépasse les 10% des ventes totales en grande surface et enchaîne les années de croissance à deux chiffres.

Au-delà de la distinction entre cidre brut et cidre doux, normand ou breton, de nombreuses initiatives ont été lancées ces dernières années afin de diversifier l’offre et de monter en gamme : cidre pur jus, artisanalfruité, bio, rosé… etc. L’offre de cidre s’est diversifiée pour élargir sa clientèle et mieux valoriser ses produits, en France comme à l’étranger.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière du cidre en France.

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détaille de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien

De nouvelles habitudes de consommation ont émergé ces dernières années. Les ventes de bières de spécialités et …

Mise en valeurs du terroir, cours de brassage de bière, proximité, brasseries écoresponsables …

Face à cette situation inédite, les producteurs privilégiant les ventes directes et les circuits courts ont…