Le marché de la farine en France

Étude de marché

La farine est une poudre fabriquée à base de céréales (blé tendre, maïs …) ou d’autres denrées agricoles. La farine constitue un ingrédient clé pour la préparation de pains, pâtes, crêpes ainsi que pour les pâtisseries et divers mets. On distingue plusieurs types de farines :

  • En fonction de la nomenclature européenne (farines de froment ou de méteil, farines de céréales autres que le froment …)
  • En fonction de la richesse en son de la farine (taux de cendre) T45, T55, T150, etc.
  • En fonction de la variété utilisée (blé, seigle, maïs …)

Premier producteur de blé tendre au sein de l’Union Européenne, la France est également un acteur de premier plan sur le marché de la farine où elle se positionne comme deuxième producteur européen. La production de farine est essentiellement destinée au marché intérieur et l’Hexagone ne figure pas parmi les 10 premiers exportateurs mondiaux de farine. Les bouleversements récents en Ukraine ne resteront pas sans impact sur le marché de la farine en France, notamment via le prix du blé tendre ; l’IPPAP (Indice des prix des produits agricoles à la production) du blé tendre avait déjà progressé de 41% entre novembre 2020 et novembre 2021. En effet, l’Ukraine était le 4ème exportateur mondial de blé avant l’intervention militaire alors que la Russie réalise en moyenne 10 à 12% de la production mondiale.

En France, le marché de la farine revêt une importance particulière puisque l’Hexagone est le premier producteur de blé tendre et le deuxième producteur de farine en Europe. Le marché de la farine regroupe diverses entreprises de natures différentes : des coopératives spécialisées ou diversifiées qui jouent un rôle clé sur le marché français mais aussi des acteurs privés d’importance, et des meuneries positionnées sur des segments de niche.

D’après L’ANMF (Association Nationale de la Meunerie Française), les deux principaux débouchés domestiques sur le marché de la farine en France sont : la boulangerie et la pâtisserie artisanale et la BVP industrielle. Ces deux débouchés représentent environ 55% de la demande et sont suivis d’autres débouchés plus marginaux (Boulangerie grande surface, sachets, alimentation animale …). La grande surface constitue environ 5% des débouchés du secteur et la marque Francine (Grands Moulins de Paris) s’impose comme leader avec près du tiers des ventes. Viennent ensuite les Marques de distribution (MDD) et de nombreuses autres marques comme Axiane, Gruau d’Or, Mon fournil … etc.

La filière de la farine est engagée depuis plusieurs années dans un double mouvement de concentration et de montée en gamme. D’un côté, le développement des filières responsables (CRC, Agri-éthique …) et bio devrait permettre de mieux valoriser la production domestique sur fond d’érosion tendancielle de la consommation de farine en France. Bien qu’encore marginale, la production de farine labélisée agriculture biologique (AB) est passée de 2,1% du total en 2016 à 3,97% en 2020. D’un autre côté, la filière se concentre de plus en plus pour dégager des synergies et abaisser le coût de production, le nombre d’unités de production a chuté de 427 en 2015 à 377 en 2020. L’acquisition de Soufflet par l’union de coopératives InVivo en mai 2021 s’inscrit dans cette tendance et renforce l’intégration verticale du groupe. Soufflet étant particulièrement présent dans le domaine de la meunerie (Moulins Soufflet) et sur la BVP industrielle (Neuhauser).

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière de la farine en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien