Le marché des céréales en France

Étude de marché

Les céréales sont des plantes essentiellement cultivées pour leurs grains qui sont utilisés pour l’alimentation humaine et animale. Les trois principaux types de céréales les plus cultivés dans le monde sont le maïs, le blé, le riz et l’orge.

Les principaux producteurs de céréales dans le monde sont la Chine, les États-Unis, l’UE et l’Inde mais la hiérarchie est considérablement bousculée en termes d’exportations puisqu’une grande partie de la production sert souvent à la consommation nationale. En Europe, les cinq premiers producteurs de céréales sont la France, l’Allemagne, la Roumanie et la Pologne. La France se distingue particulièrement avec plus de 20% de la production européenne et une forte capacité exportatrice, l’Hexagone étant le 5ème exportateur mondial de céréales.

En France, la production est d’abord destinée à l’alimentation animale qui représente plus de 40% du total. Viennent ensuite la meunerie, le bioéthanol, l’amidonnerie et la semoulerie, suivis par une multitude d’autres débouchés plus anecdotiques. Le blé tendre, le maïs et l’orge sont les trois principales céréales cultivées en France, mais une multitude d’autres sont également cultivées dans certaines régions : l’avoine, le triticale, le sorgho, le seigle, etc.

Le marché des céréales en France se distingue par la prédominance des coopératives qui sont très présentes sur l’ensemble de la chaîne de valeur (Vivescia, InVivo, … etc.). D’autres entreprises sont toutefois bien implantées : des négociants (Cargill), des spécialistes de la nutrition animale et végétale (Groupe Roullier), des industriels de première transformation (amidonnerie, maïserie) et des industriels de seconde transformation (céréales pour petit déjeuner, pop-corn, … etc.).

Un certain nombre d’opérateurs sont diversifiés et actifs sur plusieurs marchés à l’image de Limagrain, premier fabricant d’ingrédients céréaliers en France, ou du groupe familial Soufflet. Ce dernier a toutefois acté son rachat par la coopérative InVivo en 2021 pour créer un géant européen du secteur avec un chiffre d’affaires commun qui devrait dépasser les 10 milliards d’euros en 2022.

La forte reprise économique en 2021 s’est accompagnée d’une forte demande de céréales et le prix des céréales a progressé significativement sur l’année. En France, l’IPPAP (Indice des prix des produits agricoles à la production) des céréales a progressé de 40,6% de novembre 2020 à novembre 2021. C’est dans ce contexte déjà inflationniste que la guerre en Ukraine a exacerbé les tensions sur le marché des céréales avec une envolée des cours significative. L’Ukraine était le 3e exportateur mondial d’orge, et occupait respectivement le 4e et 5e rang pour le maïs et le blé avant le conflit. À cela s’ajoute l’arrêt des échanges entre les pays occidentaux et la Russie, 3e pays exportateur de céréales à l’échelle mondiale. L’augmentation des intrants ne sera pas sans conséquences sur les industries clientes comme l’alimentation animale, l’amidonnerie ou la meunerie.

Notez que cette étude généraliste traite le marché des céréales en France dans son ensemble. Des études plus spécifiques et plus précises sur des segments plus précis existent également : le marché du blé en France, le marché du maïs en France, le marché de l’orge en France, …, etc.).

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière du maïs en France

– Agromousquétaires

– …

– Roquette Frères
– …

– Cereal Partners
– …

– Cargill
– …

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien