Le marché des fonderies d'autres métaux non ferreux en France

Étude de marché

Les fonderies sont des sous-traitants industriels chargés de mettre en forme des métaux par moulage. Le métal est chauffé jusqu’à ce qu’il atteigne la forme liquide, avant que ce liquide ne soit reversé dans un moule correspondant à la pièce à réaliser. On s’intéresse ici plus spécifiquement aux fonderies de métaux non ferreux (bronze, métaux précieux, etc.) en France. Notez que des études de marché spécifiques sur le marché des fonderies de fonte, ainsi que sur le marché des fonderies de métaux légers et des fonderies d’acier sont également disponibles.

Les principales industries clientes des fonderies dépendent du segment auquel on s’intéresse. Concernant les fonderies d’autres métaux non ferreux, les autres machines, appareils et engins mécaniques représentent plus de 55% des facturations, tandis que les véhicules routiers représentent en moyenne 3,4% du total.

La production d’autres métaux non ferreux en France a connu une baisse tendancielle au cours de la décennie passée, alors que la pression des pays à bas coûts comme la Chine et l’Inde s’intensifie, et que l’Hexagone a vu son tissu industriel s’étioler. La production des fonderies d’autres métaux non ferreux a ainsi reculé de -5,6% en 2019 et de -16,9% en 2020, avant de se reprendre en 2021 avec une hausse de 10,4%. Ces deux dernières années, les fonderies d’autres métaux non ferreux ont ainsi affiché un dynamisme supérieur aux autres types de fonderies (fonte, métaux légers, etc.).

Le secteur des fonderies d’autres métaux non ferreux est particulièrement éclaté et le tissu industriel présente une certaine stabilité au cours du temps. Le nombre d’établissements sur le secteur est ainsi passé de 119 à 112 entre 2015 et 2020, tandis que les effectifs salariés passaient de 3 448 à 3 196 sur la même période.

Les fonderies bénéficient néanmoins d’une forte demande de produits industriels alors que la Chine ralentit du fait de sa stratégie zéro covid. De plus, le soutient de l’État s’est accentué dans le cadre du Plan de relance, à l’image de la Fonderie d’Art Macheret qui a annoncé en septembre 2021 son intention d’investir 1,6 millions d’euros pour se moderniser et étendre son activité. Les fonderies d’autres métaux non ferreux doivent toutefois faire face à de nombreux défis, notamment l’envolée des prix de l’énergie depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des fonderies d’autres métaux non ferreux en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien