Le marché des fonderies d'acier en France

Étude de marché

Les fonderies sont des sous-traitants industriels chargés de mettre en forme des métaux par moulage. Le métal est chauffé jusqu’à ce qu’il atteigne la forme liquide, avant que ce liquide ne soit reversé dans un moule correspondant à la pièce à réaliser. On s’intéresse ici plus spécifiquement aux fonderies d’acier en France. Notez que des études de marché spécifiques sur le marché des fonderies de fonte, ainsi que sur le marché des fonderies de métaux légers sont également disponibles.

On distingue notamment deux types d’acteurs distincts sur le marché des fonderies d’acier :

  • Les fonderies de métaux intégrées qui font partie d’une organisation pour laquelle elles réalisent des pièces sur-mesure.
  • Les fonderies autonomes qui agissent pour le compte de plusieurs grands groupes et dont les marges de négociation sont plus étendues.

En 2020, les fonderies d’acier représentent 14% des effectifs de l’ensemble des fonderies en France, juste derrière les fonderies d’autres métaux non ferreux dont les effectifs s’établissaient à 15% du total. Avec 12% de la production européenne, les fonderies françaises se placent comme 3ème producteur européen, loin derrière l’Allemagne et au coude à coude avec l’Italie. La France se distingue toutefois davantage sur certains segments d’activité, notamment l’acier où sa part dans la production européenne bondit à 18,3%.

Parmi les principales industries clientes des fonderies d’acier, on peut citer les véhicules routiers qui représentent plus du quart du chiffre d’affaires du secteur, loin devant les machines, appareils et engins mécaniques qui comptent pour près de 15% du total.

La production des fonderies d’acier en France a beaucoup mieux résisté que les autres types de fonderies (fonte, métaux légers, autres métaux non ferreux) entre 2017 et 2019, mais la crise de la covid-19 a été particulièrement dommageable au secteur. La production française s’est effondrée de 29,7% en 2020, avant de se redresser légèrement de 0,6% en 2021.

En France, les fonderies sont particulièrement exposées à une explosion de leurs coûts, alors que le gaz et l’électricité battent record sur record, et que l’énergie (électricité + gaz) représente en moyenne 10% du coût de production des industriels de l’acier. Toutefois, la demande d’acier reste solide et les entreprises du secteur investissent lourdement pour moderniser leur outil de production et réduire leur impact environnemental. Arcelormital a ainsi annoncé le 3 février 2022 un investissement de 1,7 milliard d’euros pour décarboner en partie ses sites de Fos-sur-Mer et de Dunkerque.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des fonderies d’acier en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien