le marché du recyclage des métaux en France

Étude de marché

Le recyclage de métaux regroupe une large palette d’activités couvrant toute la chaîne de valeur : de la collecte et du tri des métaux, jusqu’à la revente de matières premières secondaires (MPS) en passant par le commerce de gros de débris et la transformation (broyage, laminage, fonte, etc.). On distingue deux grandes familles de métaux :

  • Les métaux ferreux (fer, acier, etc.) qui représentent un peu moins de 40% du chiffre d’affaires de la filière française.
  • Les métaux non ferreux (aluminium, cuivre, étain, plomb, etc.) qui représentent un peu plus de 60% du chiffre d’affaires des entreprises en France. Avec un tonnage bien moindre que les métaux ferreux, les métaux non ferreux représentent la majorité du marché du fait de leur rareté et de prix bien plus élevés.

Parmi les principaux acteurs du secteur du recyclage de métaux en France, les recycleurs de métaux sont en étroite collaboration avec les fonderies, les aciéries et les affineries d’aluminium qui sont à la fois leur premier débouché et leur première source d’approvisionnement.

Après des années de stagnation, la filière française du recyclage de métaux devrait reprendre le chemin de la croissance de long terme dans les années à venir, principalement grâce à deux facteurs de croissance.

C’est d’abord l’accroissement de la demande de métaux au niveau mondial qui porte la demande et les prix des métaux. L’électrification du monde et la demande de métaux pour la transition énergétique entraînent des besoins structurellement bien plus importants pour les métaux, ce qui bénéficie aux métiers du recyclage. Après trois années consécutives de baisse, le volume de la production métallurgique en France a ainsi progressé de 10,8% en 2021, illustrant le retour de la demande après des années difficiles et malgré les complications de l’industrie automobile en termes de volume. Portés par une demande dynamique et des difficultés logistiques liées à la crise sanitaire, les cours des métaux ont signé une véritable envolée en 2021 : l’aluminium a progressé de 45,5%, l’acier, de 117% et le cuivre de 51%.

Le second facteur de croissance à long terme du marché provient d’un durcissement de la réglementation alors que la France s’efforce de rentrer dans une logique de plus grande indépendance et d’économie circulaire. L’encadrement du taux de recyclage au niveau européen ainsi que les directives du 28 mai 2018 à ce sujet ont ainsi participé à une plus grande valorisation des déchets et concourent à la croissance du marché du recyclage de métaux. Enfin, les progrès techniques et l’apparition d’une multitude de startups sur le secteur, à l’instar de la startup lyonnaise Carester, permettent d’élargir l’offre disponible et stimulent le marché.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière du recyclage des métaux en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien