Le marché des scieries à bois en France

Étude de marché

Une scierie à bois est une entreprise qui transforme la matière première (bois bruts) en produits semi-finis appelés sciages, qui sont ensuite le plus souvent destinés à des entreprises situées plus en aval de la filière (ébénisterie, construction, menuiserie, etc.) qui se chargeront de transformer le sciage en produits de consommation.

Les exploitations forestières fournissent le plus souvent les scieries en bois brut, les types de bois les plus utilisés par les scieries en France sont le sapin Épicéa, le pin maritime, le Douglas et le Chêne.

L’organisation simplifiée d’une scierie comprend généralement :

  • Un parc à grumes qui sert au stockage des bois bruts ;
  • Une ou plusieurs lignes de sciage qui servent à la découpe des bois et au tri des produits ;
  • Enfin, un parc à sciages qui fait office d’entrepôt pour les planches et les autres produits.

En Europe, les pays leader en termes de volume de bois sciés sont l’Allemagne, la Suède et la Finlande.

La France comptait plus de 15 000 scieries en 1964, un chiffre qui a été divisé par plus de 10 par rapport à 2021. Le phénomène de concentration s’est accentué ces dernières années et les scieries se concentrent aujourd’hui principalement dans trois régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Grand Est. Au sein de l’Hexagone, les sciages de résineux bruts représentent près de la moitié de la facturation des scieries, suivis par les sciages de feuillus bruts.

Malgré une concentration du marché, la filière des scieries à bois devrait bénéficier d’un certain nombre de facteurs favorables dans les années à venir. La construction en bois, débouché majeur de la filière, affiche un fort dynamisme ces dernières années, portée par les taux d’intérêt bas et par un regain d’intérêt pour le bois. À l’export, le bois français rencontre un succès grandissant, notamment le chêne qui a vu sa demande explosée ces dernières années.

De plus, entre le dernier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires des scieries a progressé de plus de 10%. La demande a été stimulée par l’épidémie de Covid-19, les ménages ont réaffirmer leur envie de bricoler, de réaménager leur logement pour plus de confort, ou encore de faire construire une résidence à l’extérieur des aires urbaines.

Si la reprise de l’activité en 2021 s’est accompagnée de fortes difficultés d’approvisionnement et de hausses des matières premières, à termes, les perspectives des scieries à bois devraient être prometteuses. La croissance sera portée par l’engouement des Français pour le bois et par un plan de soutiens publics France 2030 conséquent, avec le soutien de marchés clients porteurs.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des scieries à bois en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien