Le marché des épices et aromates en France

Étude de marché

Les épices et les aromates sont des matières organiques piquantes et odorantes qui sont utilisées en cuisine pour conserver ou assaisonner la nourriture. Il existe une multitude d’épices et d’aromates (poivre, cannelle, noix de muscade, cumin, piment …) qui peuvent être classés en plusieurs catégories : les herbes aromatiques, les poivres, les mélanges d’épices et d’aromates et les épices. Ces produits sont principalement commercialisés via trois canaux de distribution :

  • L’industrie agroalimentaire qui utilise les épices et aromates pour rehausser la saveur des produits alimentaires.
  • La restauration hors foyer: les restaurateurs utilisent fréquemment des épices dans la confection de plats, certains types de cuisines comme la cuisine indienne nécessitant davantage d’épices et d’aromates.
  • Grandes surfaces et magasins spécialisés : les grandes surfaces alimentaires et les magasins spécialisés représentent une part significative des ventes aux ménages.

La consommation d’épices et d’aromates a eu tendance à augmenter ces dernières années : entre 2009 et 2018, on estime que les Français ont consommé 30% d’épices supplémentaires. Le marché a bénéficié des nouvelles tendances de cuisine qui mettent à l’honneur le mélange des saveurs et certaines cuisines étrangères nécessitant davantage d’épices comme la cuisine libanaise ou cajun.

Les ventes en grande surface ont particulièrement profité des épisodes de confinement en 2020 et en 2021 avec un report de la consommation vers les grandes surfaces alimentaires. Confinés, certains Français ont essayé de nouvelles recettes plus exotiques pour pimenter leur quotidien et les marques leaders en GMS (Ducros, Sainte Lucie et Spigol) ont enregistré des ventes records. Du côté des magasins spécialisés et des marques premium (Épices Rœllinger, Terre Exotique …), les ventes ont d’abord souffert de la fermeture de la restauration hors foyer, avant de se redresser en 2021.

Après deux années records, 2022 marque un certain retour à la normale avec une baisse des ventes en grande surface, tandis que les commandes des restaurateurs sont plus dynamiques que jamais. La nécessaire diversification des canaux de distribution a été soulignée par le contexte sanitaire particulier, qui a toutefois permis de convertir de nouveaux consommateurs aux épices et aromates : du chef en herbe jusqu’aux restaurateurs de cuisine exotique.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des épices et aromates en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur