Le marché de la mécanique industrielle en France

Étude de marché

La mécanique industrielle désigne la fabrication de pièces mécaniques diverses pour le compte de tiers, usinées notamment par enlèvement de matière ou assemblage. Les principaux marchés clients des acteurs de la mécanique industrielle sont :

  • L’industrie automobile
  • La fabrication de machines et d’équipements
  • L’industrie aéronautique

Au-delà de ces trois principaux marchés clients, les entreprises du secteur exercent également beaucoup d’activités de maintenance et les débouchés peuvent être parfois beaucoup plus larges : bâtiment, robinetterie industrielle, défense, instruments d’optique et de précision, … etc.

En tant que sous-catégorie du secteur plus large de l’usinage (qui comprend la mécanique industrielle et le décolletage), les entreprises de mécanique industrielle sont souvent des sous-traitants de spécialités qui possèdent un savoir-faire spécifique qui intervient dans la fabrication du produit.

En France, les activités de mécanique industrielle sont historiquement dynamiques grâce au tissu industriel développé des marchés clients au sein du territoire. La croissance du secteur aéronautique a en partie porté le développement du secteur ces dernières années.

La pandémie mondiale a fortement impacté le secteur de la mécanique industrielle, d’après l’INSEE, celui-ci a enregistré en 2020 une baisse de près de -21% de son chiffre d’affaires par rapport à 2019. La production a été arrêtée, avant d’être relancée au ralenti avec des volumes bien moindres en raison des baisses de commandes. Le soutien massif de l’État a permis la sauvegarde d’une partie de l’emploi de la filière mais n’a pu empêcher un certain nombre de redressements judiciaires (UF1 en décembre 2020) et de liquidations (Seeb Duchêne Machining en avril 2021).

Malgré un contexte difficile sur fonds de difficultés d’approvisionnement, le redressement de l’activité s’opère progressivement avec la reprise des commandes dans les marchés clients. Des rapprochements sont également en cours au sein d’un tissu industriel très éclaté qui comprend de nombreuses ETI et PME à l’image de celui effectué en octobre 2021 par Nexteam et le spécialiste de la fonderie Ventana ou du rachat de Hitim par Mecachrone en juillet 2021.

Diversification de l’activité vers de nouveaux débouchés (hydrogène, véhicules électriques…), amélioration de la compétitivité (robotisation), réduction de l’empreinte écologique et atteinte d’une taille critique, la filière de la mécanique industrielle doit faire face à de nombreux défis dans les années à venir.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière de la mécanique industrielle en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien