Le marché de l'extraction de pierres, de sables et d'argiles en France

Étude de marché

Le marché de l’extraction de pierres, de sables et d’argiles peut être divisé en plusieurs parties distinctes :

  • La production de granulats (graviers, sables, roches concassées… etc.) concentre près de 90% des facturations du secteur ;
  • La production de pierres ornementales;
  • La production de minerais pour l’industrie.

La France se positionne comme premier producteur européen sur le marché de l’extraction de pierres, de sables et d’argiles. Les entreprises tricolores bénéficient d’un sous-sol riche et d’un accès à l’un des plus grands littoraux d’Europe, la France représente ainsi plus du tiers de la production de sables en Europe.

En France, les acteurs de l’extraction de pierres, de sables et d’argiles dépendent en grande partie du dynamisme des travaux publics qui représentent plus de 80% des débouchés en volume des extracteurs de granulats. L’année 2020 s’est donc avérée compliquée pour les acteurs du secteur qui ont souffert de l’arrêt des chantiers lors du premier confinement. La chute de 14,1% de la production des travaux publics en France en 2020 a lourdement affecté les opérateurs. Toutefois, la reprise dans le BTP en 2021 a profité aux carriers et celle-ci devrait encore s’intensifier dans les années à venir : le plan France Relance consacre notamment 3,8 milliards d’euros aux travaux d’infrastructures.

D’après l’UNICEM (l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de construction), le marché est dominé par les majors du BTP et les grands cimentiers qui exploitent plusieurs centaines de sites via leurs filiales ou leurs partenariats et représentent plus du tiers de l’activité. Néanmoins, les contraintes logistiques et les coûts de transports élevés favorisent le morcellement de l’activité et une myriade de TPE parvient à tirer son épingle du jeu et à livrer les clients situés aux environs des sites.

Étant donné le poids du secteur de la construction dans la production de déchets en France, la pression réglementaire devrait s’intensifier pour les exploitants de pierres, de sables et d’argiles. La mise en vigueur de la responsabilité élargie du producteur (REP) le 1er janvier 2022 et qui concerne les produits et matériaux de construction illustre le tournant réglementaire qui s’opère au sein de l’industrie. Les extracteurs de matériaux de construction multiplient les initiatives pour réduire leur production, à l’instar du groupe Rougeot qui a installé une unité de transformation de déchet pour sa carrière située à Mont-Saint-Vincent.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière de l’extraction de pierres, de sables et d’argiles en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien