Le marché de la haute-couture en France

Étude de marché

Accueil / Études de marché / Habillement – Mode – Décoration / Le marché de la haute-couture en France

La haute couture désigne la réalisation artisanale sur-mesure de vêtements de très grand luxe. Cette activité permet aux grandes maisons du luxe de mettre en valeur leur savoir-faire lors d’évènements spécifiques comme les fashion week (New-York, Londres, Milan et Paris) et de faire rayonner leurs marques.

En France, l’appellation haute couture est détenue par seize maisons appelées membres permanents : Chanel, Givenchy, Jean-Paul Gaultier, Maison Margiela, Christian Dior, Adeline André, Bouchra Jarrar, Franck Sorbier, etc. La Fédération de la haute couture et de la mode détaille également le nom des maisons invités (Christophe Josse, Aelis, etc.) ainsi que des membres étrangers correspondants (Fendi, Valentino, Atelier Versace, etc.). La haute couture est un levier marketing précieux pour les marques. Elle est  l’occasion pour elles de promouvoir leurs collections de prêt-à-porter et de commercialiser des produits dérivés. Après plusieurs éditions marquées par la pandémie, l’année 2023 devrait signer le véritable retour des défilés en présentiel et redonner à la haute-couture la place centrale sur les projecteurs qu’elle n’a jamais véritablement quittée.

En ce qui concerne la vente des pièces de haute couture, ces prestations sur-mesure des maisons se réalisent dans l’anonymat le plus complet. Les clientes et clients privilégiés peuvent accéder à une expérience à part : une collaboration avec le couturier et son équipe. Les vêtements sont réalisés aux mesures exactes des clients qui peuvent exiger des variations de style, sans toutefois dénaturer l’œuvre. Chaque pièce réclame un travail long et exigeant : la broderie d’un modèle Dior requiert environ 600 heures de travail, tandis que le fait-main Chanel exige près de 200 heures de travail pour un tailleur et 150 heures pour une robe de cocktail. Un véritable travail d’orfèvre réalisé par une multitude d’artisans (paruriers, brodeurs, plumassiers, etc.) qui travaillent des matières nobles et précieuses (fil d’or pour les broderies, soie française, pierres précieuses, etc.).

Tout en respectant les traditions, les créateurs s’adaptent aux nouvelles demandes des maisons de luxe et aux tendances des acheteurs. Nouveaux designs, nouvelles matières, mais également nouveaux modes de communication avec le rôle clé pris par les réseaux sociaux ; la haute couture se renouvelle constamment et de nouveaux créateurs continuent d’émerger.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière de la haute-couture en France

– Hugotag (filiale Paraffection de Chanel)
– …

Nos offres d'études de marché

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

Consulter un exemple : le marché du whisky en France – analyse de marché

Robes d'un défilé Dior
couturier dans son atelier

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

Consulter un exemple : le marché de la construction modulaire – analyse des entreprises

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

plusieurs femmes qui défilent dans des tenues de soirée

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien