Le marché des oignons en France

Étude de marché

Longtemps cultivé en tant que plante potagère pour la saveur de ses bulbes, l’oignon ou ognon désigne communément le bulbe de la plante du même nom. L’oignon fait aujourd’hui partie intégrante de la cuisine française en tant que condiment ou légume. Cuit cru, rouge ou jaune, finement haché ou en rondelles, l’ognon se décline sous de nombreuses formes.

En Europe, l’Espagne et les Pays-Bas dominent la production d’oignons en dépassant largement le million de tonnes produites par an, loin devant la France où la production s’élevait à environ 556 000 tonnes en 2020. La production se concentre dans le Nord de la France qui représente plus de 90% de la production française, une tendance qui s’accroît avec la montée en puissance des exploitations situées au Nord-Ouest de l’Hexagone. La production d’oignons de couleur domine très largement en France ; l’oignon blanc ne représente que 15% de la production française.

En France, le paysage industriel est caractérisé par la présence de coopératives agricoles puissantes, à l’image de BCO, et par une automatisation croissante du processus de conditionnement et de tri. La modernisation de l’outil industriel s’avère indispensable à la compétitivité de la filière française. En effet, la facilité de conservation des oignons secs facilite les échanges internationaux et intensifie la concurrence étrangère.

Le marché des oignons en France a été doublement impacté par la crise du covid-19. À court terme, la demande en GMS a explosé au mois de mars et avril 2020, mais aussi à long terme en accélérant les tendances de consommation existantes. La demande pour l’approvisionnement local et les produits bio est notamment sortie renforcée de cette crise. 

Alors que le consommateur français affiche une appétence de plus en plus marquée pour les légumes « Made in France, l’appellation protégée AOC (oignon rosé de Roscof ou Oignon Doux des Cévennes) permet une valorisation beaucoup plus élevée des produits et constitue une niche de marché non négligeable. Enfin, la demande pour les oignons cultivés en agriculture biologique n’a pas faibli au cours de la décennie passée. Toutefois, l’inflation alimentaire marquée en 2022 pourrait faire émerger de nouveaux comportements de consommation. Face aux incertitudes et à la baisse de leur pouvoir d’achat, les Français adoptent de nouveaux comportements de consommation, on observe ainsi une baisse des ventes de produits bio au premier semestre 2022.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des oignons en France

– BCO (Beauce Champagne Oignons)
– …

– Carrefour
– …

– Marché d’intérêt national de Rungis
– …

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur