Le marché des plateformes de trading en France

Étude de marché

Les plateformes de trading sont des systèmes informatiques qui permettent de passer des ordres sur des produits financiers. Par extension, cette étude de marché s’intéresse aux intermédiaires financiers spécialisés sur la fourniture de ce service, ainsi que sur les acteurs présents sur cette activité comme activité principale ou secondaire (banques, start-ups …). Les plateformes permettent de passer des ordres, mais elles peuvent également fournir de nombreuses fonctionnalités (informations financières en temps réel, ratios financiers, trading social …). Au côté des établissements bancaires traditionnels (BNP Paribas, Société génrale, etc.) et des banques en ligne (Fortuneo, Boursorama), de nouveaux courtiers en ligne sont apparus avec des stratégies marketing agressives à l’image de Trade Republic, Degiro ou eToro.

Plus compétitives, plus fonctionnelles et moins chères, les nouvelles plateformes de trading ont considérablement transformé le marché ces dernières années. Ces neobrokers ont d’abord élargit la gamme d’actifs au-delà des actions et des fonds avec des ETF thématiques, mais aussi des devises ou des cryptomonaies. En misant sur la gamification des processus, ces nouveaux courtiers sont parvenus à élargir leur base d’utilisateur pour séduire un public plus jeune.

La crise sanitaire a joué le rôle d’accélérateur sur le marché : les banques de réseau et les courtiers en ligne ont constaté l’arrivée de nouveaux investisseurs qui ont profité du point bas des bourses mondiales pour investir sur les marchés. Plus jeunes et avec des montants investis en moyenne moins importants, ces nouveaux investisseurs particuliers sont venus gonfler le nombre d’investisseurs actifs pour l’ensemble des acteurs du marché. D’après l’AMF, environ 1,6 million de particuliers ont passé au moins un ordre d’achat ou de vente sur des actions en 2021, une progression de 19% par rapport à l’année précédente. Au cours de ces trois dernières années, plus d’un million de nouveaux investisseurs se sont engouffrés sur les marchés actions. Une manne qui a attiré courtiers et fintechs, à l’instar de la startup Lydia qui s’est lancée sur le segment en novembre 2021 en collaboration avec l’Autrichien Bitpanda.

Alors que la forte baisse des marchés et de l’ensemble des actifs risqués en 2022 met les investisseurs sous pression, les plateformes se trouvent à un tournant. Au second trimestre 2022, 639.000 particuliers ont vendu des titres ce qui constitue un record. Dans un contexte plus tendu, les plateformes devront montrer leur capacité à continuer d’attirer de nouveaux utilisateurs tout en maintenant les volumes de transaction.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des plateformes de trading en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur