Le marché des voitures électriques et hybrides en France

Étude de marché

Les voitures électriques désignent l’ensemble des voitures fonctionnant uniquement à l’aide d’une ou plusieurs batteries électriques. L’étude de marché ci-dessous se concentre sur les voitures 100% électriques ainsi que les hybrides et aborde brièvement les services associés au fonctionnement des voitures électriques (réparation, bornes, etc.).

Avec 303 000 ventes de voitures à batteries (hybrides rechargeables et 100% électriques) en France en 2021, en hausse de 63% par rapport à 2020, les voitures à batteries représentent environ 18,3% du marché français. Malgré une croissance impressionnante, l’Hexagone reste loin derrière certains pays nordiques en termes de taux de pénétration des véhicules 100% électriques (64,5% du marché en Norvège, 19,8% au Pays-Bas contre 9,8% en France). Le marché européen est le second marché des véhicules 100% électriques, derrière la Chine où les ventes ont triplé dans le pays pour atteindre 3,3 millions d’unités en 2021, mais encore loin devant les États-Unis.

Au sein de l’Hexagone, le marché bénéficie d’une forte demande alimentée par plusieurs facteurs. Les ménages ont considérablement accéléré leurs achats de véhicules électriques et hybrides depuis le déclanchement de la crise sanitaire, illustrant une prise de conscience renforcée par rapport à la transition énergétique. Les réglementations plus restrictives se multiplient au niveau national comme européen : création des Zones à Faibles Émissions (ZFE), loi d’orientation des mobilités, interdiction de la vente de véhicules thermiques neufs en Europe à l’horizon 2035, etc. L’explosion des prix du carburant qui a suivi le déclanchement de la guerre en Ukraine a également contribué à bousculer les mentalités des ménages qui ont vu les dépenses à la pompe s’envoler.

Les immatriculations de véhicules électriques sont toutefois loin d’être uniformément réparties sur le territoire et se concentrent autour des grandes métropoles et des régions les plus urbanisées. L’Île-de-France comptait ainsi 66 365 immatriculations cumulées de véhicules électriques entre 2010 et juin 2020, loin devant la région Auvergne Rhône-Alpes qui se classait seconde (33 003) et la Bourgogne-Franche-Comté (8 706), avant-dernière.

Parmi les modèles électriques les plus vendus en France en 2022, on trouve : Peugeot e-208, Fiat 500e, Dacia Spring, Renault Zoé, Renault Twingo e-tech, Tesla Model 3 et Renault Mégane e-tech.

Alors que l’étau réglementaire se resserre et malgré les aides publiques et le déploiement des bornes de recharges, la demande de voitures électriques bute aujourd’hui sur des prix qui demeurent bien plus élevés que pour les véhicules thermiques.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des voitures électriques et hybrides en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur