Le marché du gaz naturel en France

Étude de marché

En tant qu’énergie primaire, le gaz naturel revêt une importance cruciale dans l’économie mondiale puisqu’il représente près de 25% de la consommation mondiale, juste derrière le pétrole et le charbon. Sa production est en forte croissance ces dernières années du fait de l’exploitation croissante des gaz non conventionnels. La Russie est le second producteur de gaz au monde après les États-Unis et devant l’Asie. La production de gaz sur le territoire français reste encore marginale du fait de ressources limitées et la France importe du gaz principalement via des contrats à long terme signés avec la Norvège, la Russie, l’Algérie ou les Pays-Bas. La filière du gaz naturel en France comprend néanmoins de nombreux maillons. On distingue la production, le transport, le stockage, la distribution et la fourniture aux clients finaux.

Les principaux débouchés du gaz naturel par ordre d’importance en France sont les suivants :

  • Résidentiel (chauffage, cuisson …)
  • Industrie (agroalimentaire, sidérurgie …)
  • Énergie (production d’électricité)
  • Tertiaire (chauffage)
  • Autres

En France, le marché du gaz naturel est constitué d’une large diversité d’acteurs. L’opérateur historique Engie(et ses diverses filiales) en position privilégiée avant l’ouverture à la concurrence du marché demeure omniprésent sur plusieurs segments de la filière. On trouve également des géants de l’énergie actifs sur d’autres marchés (Total). Mais aussi de nombreuses joint-ventures entre l’État et des partenaires privés nationaux ou étrangers (GRTgaz, Teréga, etc.), des coopératives (Gaz’up), des entreprises locales de distribution (Gaz de Bordeaux) et des spécialistes du biogaz (Waga Energy). Enfin, les fournisseurs de gaz alternatifs (Eni, EDF, etc.) ont progressivement gagné des parts de marché ces dernières années. Le marché du gaz naturel est d’importance stratégique pour le pays et demeure très réglementé par les pouvoirs publics.

D’après le Ministère de la transition énergétique, la consommation de gaz en France a rebondi de 6,3% en 2021 après une chute marquée de 7,3% l’année précédente. La consommation devrait reculer de nouveau en 2022 à cause des restrictions de production décidées par les industriels (sidérurgie, chimie …) du fait de l’envolée des cours de l’énergie. La hausse relativement modérée de la consommation en 2021 n’a toutefois pas freiné la croissance du chiffre d’affaires de la filière qui enregistre une croissance impressionnante de47% en 2021. En cause, la reprise économique mondiale généralisée a entraîné la hausse des cours sur le marché spot. La Chine a capté une partie significative des livraisons de GNL en payant le prix fort, réduisant les quantités disponibles dans un contexte de capacités de production limitées.

La hausse des prix spot a fragilisé les petits fournisseurs qui s’approvisionnent sur le marché spot et avaient proposé des contrats à prix fixes. En difficulté, la filiale de casino GreenYellow a annoncé début 2022 à 38 000 clients qu’elle mettra fin à leur contrat en avril. Les tensions inflationnistes pourraient mener à une augmentation de la part de clients qui changent de plus en plus de fournisseurs. Ces adeptes du « switch » n’étaient que 0,8% en 2010 contre 4% au troisième trimestre 2021.

La filière du gaz cherche de nouvelles opportunités de croissance alors que les arbitrages publics et les attentes des consommateurs favorisent de plus en plus l’électricité et les énergies bas carbone. La production de biométhane pourrait constituer un relais de croissance dans le futur. Le spécialiste de ce segment Waga Energy a ainsi levé 126 millions d’euros en octobre 2021 dans le cadre de son introduction en bourse. Signe de l’explosion du secteur, la production de biométhane injecté dans le réseau de gaz en France métropolitaine a progressé de 1027% entre 2016 et 2020.

L’intervention militaire en Ukraine en février 2022 ne restera pas sans conséquence sur un marché du gaz naturel déjà tendu. Le prix spot du gaz naturel devrait se maintenir à des niveaux très élevés dans les mois à venir. La production de biogaz sur le sol français étant encore très marginale, la recherche d’alternatives dans les mois à venir pourrait receler des opportunités pour de nouveaux acteurs.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière du gaz naturel en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien