Le marché des chips en France

Étude de marché

Les chips sont de fines tranches de pommes de terre ou d’autres légumes, qui sont frites dans l’huile ou cuites pour leur donner leur croquant. Les chips sont un produit clé de l’offre de produits salés pour l’apéritif (PSA) et un produit incontournable de l’apéritif qui se décline selon la forme, le goût, la marque, le packaging, etc. On distingue :

  • Les chips sels classiques
  • Les chips multipack
  • Les chips aromatisées (barbecues, épices, ognons, etc.)
  • Les chips premium
  • Les chips traditionnelles (à l’ancienne, paysannes, etc.)

Le marché des chips en France compte une multitude d’entreprises. En termes de production de pommes de terre, la France s’impose comme deuxième producteur européen, derrière l’Allemagne. L’Hexagone compte également un certain nombre de transformateurs de pommes de terre d’envergure, dont certains sont spécialisés sur le snacking salé. Intersnack France compte ainsi deux usines dans l’Hexagone : une à Vic-Sur-Aisne (02) et l’autre à Charvieu-Chavagneux (38).

Toutefois, la balance commerciale de chips demeure très déficitaire et une partie de la production de pommes de terre française est exportée à l’extérieur, notamment en Belgique qui compte de puissantes usines de transformation. En grandes surfaces, Lays domine le secteur avec plus d’un tiers des ventes. Viennent ensuite les marques de distributeurs (MDD) et Internsnack avec ses marques Vico et Tyrell’s. Au-delà des géants de secteur, une kyrielle de PME parvient à tirer leur épingle du jeu. La PME Émile Noël se distingue par son positionnement bio tandis que la société la Ducale mise sur l’artisanal.

Les ventes de chips en France se sont contractées en 2020 suite à l’émergence de la crise sanitaire et de la réduction de la mobilité qui s’en est suivie. Les ventes en grandes surfaces ont bien résisté mais le marché a été plombé par les ventes de chips à travers la restauration hors foyer (cafés, bars, etc.) et la consommation nomade (aéroports, distributeurs automatiques, etc.). L’année 2021 a toutefois signé le retour à la croissance pour les industriels du secteur, l’offre bio se développant à grande vitesse avec des taux de croissance record. En Grandes et Moyennes Surfaces, le leader Lays a lancé ses deux premières références bio en 2020, pour prendre position sur un segment en croissance de 64% l’année précédente.

Le potentiel de croissance du marché reste toutefois élevé, la consommation française de chips par habitant reste largement inférieure à la moyenne européenne, et encore loin des pays leader comme le Royaume-Uni, la Belgique ou l’Espagne.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des chips en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien