Le marché des semences et graines en France

Étude de marché

Les semences désignent des graines ou autres organes de reproduction (bulbes, tubercules) qui sont présélectionnées afin d’être semées. Parmi les semences les plus communément semées en France on trouve entre autres : les semences de maïs et sorgho, les semences de plantes potagères et florales, les semences de plantes oléagineuses, les semences de céréales à paille et protéagineux, etc.

À l’échelle mondiale, le marché des semences est particulièrement concentré et les trois premiers acteurs, Bayer Seeds, Corteva Agriscience et Syngenta contrôlent plus de la moitié du marché mondial. Le marché est particulièrement dynamique et la concentration s’opère grâce aux nombreuses fusions et acquisitionsqui ont eu lieu ces dernières années. Ces fusions et acquisitions ont également vocation à dégager des synergies, notamment en R&D. Le secteur doit investir en permanence dans le développement des biotechnologies, des techniques d’éditions de gènes, mais aussi pour respecter les contraintes réglementaires spécifiques à chaque zone géographique qui peuvent bousculer le marché. Cela nécessite d’investir des montants élevés pour lancer de nouvelles variétés ou les adapter à la réglementation en vigueur.

Le marché français se distingue sur de nombreux aspects. La France est d’abord un acteur mondial de premier plan, premier pays producteur européen de semences, l’Hexagone figure également parmi les trois premiers exportateurs mondiaux. Cette présence française s’appuie sur des acteurs locaux puissants, à l’image de Limagrain et de ses filiales Limagrain Europe, HM Clause et Vilmorin mais aussi le groupe semencier Florimond Desprez et le groupe coopératif InViVo. Parmi les autres spécificités du marché français on peut noter le dynamisme de l’activité de recherche favorisée par le dispositif de crédit impôt recherche et la présence forte des coopératives historiquement présentes sur ce marché. La concentration visible au niveau mondiale est aussi présente en France à l’image du regroupement d’Euralis Semences et de Caussade Semences Group en juillet 2020 qui ont mutualisé leur R&D pour les espèces en commun. Preuve de sa compétitivité, la filière française des semences et graines a exporté plus de la moitié de sa production à l’étranger au cours de la campagne 2020-2021. En 2021-2022, l’activité a été bouleversée par la crise ukrainienne, la Russie et l’Ukraine représentant 12% des exportations des entreprises tricolores, deux marchés clients importants. L’UFS (Union Française des Semenciers) souligne que de nombreux groupes et coopératives français sont présents sur ces deux territoires via une filiale ou des liens commerciaux du fait de l’activité agricole très développée dans ces deux pays.

Les acteurs du marché sont les coopératives, les entreprises de création variétale, les agriculteurs-multiplicateurs, les entreprises de production de semences et les distributeurs.

Parmi les tendances du marché, les utilisateurs de semence privilégient de plus en plus la résistance aux maladies et au changement climatique. La montée de la demande de produits bio pousse également les acteurs du secteur à proposer de nouvelles variétés.

Cette étude de marché regroupe l’ensemble des segments d’activité du marché des semences et des graines, des études spécifiques sur le marché des semences de grandes cultures et des semences potagères sont également disponibles.

Entreprises du secteur

Aperçu des différents acteurs de la filière des semences et graines en France

Analyse de marché

Au sein de chaque filière, notre analyse se concentre sur les points suivants :

  • Taille de marché
  • Détail de la chaîne de valeur
  • Position des acteurs français
  • Innovations et tendances d’avenir
  • Tendance de la consommation
  • Opportunités de croissance
  • Clients (BtC) et industries clientes (BtB)
  • Marges et ratios financiers
  •  Développement et viabilité du Made in France
Analyse de marché
Entreprises

Panorama des entreprises du secteur

Au sein de chaque filière, notre panorama concurrentiel contient les points suivants

  • Liste des entreprises du secteur
  • Rapport de force fournisseurs – intermédiaires – distributeurs
  • Principales actualités des entreprises du secteur
  • Comparaisons des ratios financiers
  • Évolution structurelle du tissu productif français
  • Projets – nouveaux entrants au sein de l’écosystème français

Analyse complète : marché, filière et mapping concurrentiel

Ce document contient l’ensemble des éléments disponibles ci-dessus.

  • Analyse de marché
  • Panorama des entreprises du secteur 

Analyses liées

Retrouvez ici nos études en lien